Rearview (2016-2017)


Production maison


Description

Le regard d’un étranger a tout déclenché. Pour un rien, Guy fuit sa vie en pleine nuit. Il ramasse un pouceux sur sa route. Est-ce Jim Morrison ou Jésus? Est-ce son salut? Qu’est-ce qu’était sa vie à Montréal? Qu’est-elle maintenant dans un motel à Sturgeon Falls?

Fugue routière, monologue d’errance, quête de soi au coeur d’un trouble flou et fou, Rearview donne une voix captivante aux anxiétés incertaines de notre époque. Découvrez un dramaturge fransaskois marquant et un comédien sudburois émergent, Ryan Demers. Une coproduction du TNO et du Sudbury Theatre Centre (STC) qui célèbre lui aussi son 45e anniversaire.

 

Représentations à Sudbury
13 au 22 octobre 2016 en français au TNO et 3 au 9 novembre 2016 en anglais au STC

Nombre de représentations
14


Équipe artistique

  • Texte
    • Gilles Poulin-Denis
  • Distribution
    • Ryan Demers
  • Assistance et régie
    • Sophie Ducharme
  • Scénographie
    • Gabriel Tsampalieros
  • Mouvements
    • Lauren Foy
  • Éclairages
    • Ivan Pitre
  • Costume
    • Miriam Cusson
  • Environnement sonore
    • Michael Doherty
  • Direction artistique
    • Geneviève Pineault
    • Caleb Marshall
  • Direction de production
    • Christina Leblanc McHenry
    • Katherine Smith
  • Direction technique
    • Ivan Pitre
    • Ben Whiteman
Une production du

D’une beauté terrible et sinistre, la production du Théâtre du Nouvel-Ontario réussit à trouver le malaise central dans le texte de Gilles Poulin-Denis et de l’amplifier avec multiples coups de théâtre. Ryan Demers y livre une performance fulminante qui transcende le texte tout en lui rendant honneur.

Le Voyageur, 19 octobre 2016

He (Demers) gets full marks for his engaging performance in this one-act, one-actor play. He delivers the writer’s poetic and, at times compelling, monologue flawlessly and convincingly. 

Sudbury.com, 5 novembre 2016

Laissez votre témoignage

Partagez vos impressions du spectacle en nous disant ce que vous en avez pensé.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.