Que veut dire s’accomplir, au féminin? Que veut dire s’accomplir, au féminin? | Théâtre du Nouvel-Ontario
25 février, 2019 • Posté par Alex Tétreault

Que veut dire s’accomplir, au féminin?

Il est question de ces soirées passées entre amies, à décortiquer ensemble les dilemmes de vie les plus
pressants. De ces soirées où l’on se remet en question, où l’on questionne la société et absolument tout ce
qui nous entoure. Du 7 au 9 mars 2019, vivez une soirée pareille avec Gamètes, une production de la
compagnie Les biches pensives. Ce texte de Rébecca Déraspe est mis en scène par Sophie Cadieux et
réunit sur sur les planches Dominique Leclerc et Milva Ménard.

Lou et Aude sont amies inséparables depuis leur tendre enfance. L’une est ingénieure civile, l’autre,
journaliste et féministe engagée. Le jour où Aude apprend qu’elle mettra au monde un enfant trisomique,
elle se rue chez sa complice, pensant y trouver réconfort et soutien. Gamètes est la soirée cruciale où
s’entrechoquent leurs visions tendres et crues de ce que signifie réussir sa vie quand on est femme
aujourd’hui. Leurs dialogues mordants et touchants sont une ode à la liberté de choisir et de se façonner sur
son propre modèle.

L’auteure, Rébecca Déraspe, nous propose avec Gamètes un texte à la fois tendre et féroce, un texte qui présente deux jeunes femmes intelligentes et absolument crédibles dans leurs interrogations et leur désarroi lorsque la vie fait un croc-en-jambe à l’une d’entre elles. Et c’est l’une des rares fois où je vois au théâtre une représentation puissante et vraie de l’amitié féminine.

– Marie-Claire Girard, blogueuse et critique (HuffPost Québec, 2 mars 2017)

Les dialogues sont francs, tranchants et mordants. On se permet de dire tout haut des choses horribles sur la trisomie, la place des femmes, les relations amoureuses, etc. Les personnages se répondent du « tac-au-tac » avec ironie et sarcasme dans une joute verbale assez divertissante. Parce que malgré la lourdeur apparente du sujet, on rit beaucoup dans cette pièce.

– Marie-Pier Gagnon (LÈCHE-VITRINE, 9 mars 2017)

En marge du spectacle

Série de photos communautaires : D’ici la première du spectacle, nous partagerons des portraits de femmes qui œuvrent dans notre coin de pays, mais dans des métiers traditionnellement « masculins. » Les photos, prises par Mélanie Tremblay, seront partagées sur nos médias sociaux, accompagnées des témoignages de ces femmes portant sur le thème central de la pièce, celui de l’accomplissement au féminin.

Soirée spéciale pour la Journée internationale des femmes : Après la représentation du vendredi 8 mars, notre causerie Entre deux flamants roses sera de retour, offrant l’occasion au public d’échanger avec les comédiennes de la pièce, ainsi que la dramaturge, Rébecca Déraspe. Tous les spectateurs sont ensuite invités à poursuivre cette soirée où la femme est à l’honneur dans le foyer du TNO. Les festivités incluront des bouchées et des rafraîchissements, un texte inédit de la poète officielle du Grand Sudbury, Chloé LaDuchesse, et la musique entraînante et exclusivement féminine de Claudine Gagné (de l’émission Bikini Burger sur CKLU). Le tout est gratuit et tous sont les bienvenus.

L’Heure du conte et du brico : Encadrés par deux animatrices, les enfants de 4 à 10 ans bénéficient d’une animation pendant que les adultes regardent le spectacle. Au programme : lecture animée, goûter et bricolage ! Cette activité est offerte gratuitement pour un maximum de 15 participants aux parents/spectateurs du samedi 9 mars à 14 h.

Représentations avec Surtitres : Comme avec tous nos accueils de la série adulte, les prestations du samedi 9 mars à 14 h et 20 h seront accompagnées de Surtitres en anglais.

Atelier d’écriture avec Rebecca Déraspe : Le samedi 9 mars, de 15h45 à 18h15 dans le foyer du TNO, l’auteure de Gamètes offrira un atelier d’écriture dans le cadre de notre projet L’Écritoire bricolée. C’est une occasion de rencontre privilégiée entre les résidents de Sudbury et une dramaturge, dont la réputation n’est plus à faire. La communauté peut se rendre sur le site web du TNO pour s’inscrire gratuitement à cette activité, s’adressant autant aux amateurs qu’aux artistes chevronnés.