Le TNO lance l’Écritoire bricolée! Le TNO lance l’Écritoire bricolée! | Théâtre du Nouvel-Ontario
10 décembre, 2018 • Posté par Alex Tétreault

Le TNO lance l’Écritoire bricolée!

parce que l’écriture est un espace de liberté
protégé de la censure
du jugement
et de la pression de la performance
parce que tout le monde a quelque chose à dire
courtepointe forgée à force d’impressions, d’émotions et de vécu

Le Théâtre du Nouvel-Ontario lance L’Écritoire bricolée, grâce au soutien de la Fondation Trillium de l’Ontario et de Patrimoine canadien. Cette initiative permettra aux gens de la communauté du Grand Sudbury de saisir le stylo et d’explorer l’écriture pour le théâtre. Un jour, l’écrivain français Victor Hugo a demandé à un ébéniste d’ajouter des pattes plus longues à un de ses bureaux de travail pour lui permettre d’écrire debout, plus facilement et spontanément, sur le coup de l’inspiration. Il l’a surnommé L’Écritoire bricolée.

Suivant cette image, le Théâtre du Nouvel-Ontario propose une série d’ateliers d’écriture pour le théâtre orientés autour du plaisir spontané d’écrire. Sous la thématique Dialoguer avec l’autre, ce nouveau projet est destiné à des participants de tous profils, âges et niveaux d’expérience. Les textes écrits dans le cadre des ateliers seront récoltés tout au long de l’année, puis transmis à des artistes locaux qui les mettront en lumière à l’occasion d’un happening théâtral déjanté présenté à l’automne 2019.

De plus, un événement festif et rassembleur sera organisé le 27 mars 2019, à l’occasion de la Journée Mondiale du Théâtre. Finalement, les textes écrits par les membres de la communauté dans le cadre des ateliers seront mis en valeur sur une plateforme web.

Premier atelier d’écriture : À la recherche du personnage perdu

Le tout premier atelier d’écriture proposé dans le cadre de L’Écritoire bricolée sera animé par l’auteur Antoine Côté Legault et portera sur le personnage au théâtre. Afin de créer des voix uniques et originales, les participants seront invités à vivre une expérience d’écriture inspirée par les paysages sonores du musicien et compositeur sudburois Daniel Bédard.

L’atelier aura lieu dimanche 27 janvier de 13h à 14h30 (lieu à confirmer). On peut s’inscrire dès maintenant en remplissant ce formulaire.