Mot de la directrice artistique (2018-2019)

Vous êtes ici. Au premier arrêt sur l’itinéraire de voyage de la saison 18.19 du TNO. Dans un espace composé d’histoires, d’émotions et de moments bouleversants d’humanité. Dans un lieu où résonnent les paroles vives, se confrontent les idées et se bricolent les rêves.

Vous êtes ici. Au creux de ce petit théâtre, d’où je vous invite à prendre la route de l’imaginaire. À prendre la fuite. À réfléchir. À vous laisser émerveiller.

Chacun à sa façon, les artistes et les œuvres qui investiront le TNO cette saison tracent une cartographie de la vie, de vos préoccupations, de vos espérances. Chemin faisant, ils jettent un regard vif sur vos réalités et vous invitent à embrasser les trajets qui mènent à la transformation.

D’ici, vous voyagerez du désert du Nevada jusqu’aux frontières incertaines de vos convictions. D’ici, vous tomberez du nid avec un oiseau curieux et vous plongerez au cœur de relations familiales chamboulées. D’ici, nous irons ailleurs, tout en restant ici. Ensemble. Dans l’obscurité de ce petit théâtre, lieu privilégié de l’instant présent partagé.

Merci d’être ici !

Marie-Pierre Proulx

Mot de la directrice artistique (2019-2020)

Le paysage nous habite autant que nous l’habitons. Il s’étale dans l’oeil qui l’étreint. Il invite à voir le monde selon des perspectives uniques, celles du lieu contemplé, celles du regard posé. Que l’horizon soit de collines ou d’épinettes, de promesses ou de perplexités, le paysage émeut, interpelle et donne un
sens à notre présence.

Donc, le théâtre est aussi un paysage.

Chacun à sa façon, les spectacles de notre saison 2019-2020 donnent à voir les beautés et les mystères du monde naturel et humain. Notre saison vous invite à vous perdre dans l’immensité pour mieux ressentir la liberté. Elle vous invite à surplomber l’étonnamment petit pour mieux voir grand. Elle explore de formes théâtrales captivantes. Elle apprivoise de lieux singuliers. En somme, notre saison est un étalage de paysages que vous habiterez et qui vous habiteront.

Cette saison, nous vous invitons à entrer dans le paysage. Tour à tour, il sera familier ou insolite, océanique
ou nordique, lumineux ou mystérieux, enchanteur ou dévasté, onirique ou ludique. Toujours, il sera émouvant et inspirant.

Ouvrez grand vos yeux. Ce vaste monde, c’est vous.

Marie-Pierre Proulx